coups de coeur

actualités

La filière bois se félicite des orientations de la RE2020 mais appelle à la vigilance sur la progressivité des exigences de réduction des émissions carbone coin coin

26.11.2020

La filière bois se félicite des orientations de la RE2020 mais appelle à la vigilance sur la progressivité des exigences de réduction des émissions carbone

La filière forêt-bois tient à saluer l’ambition de la future norme environnementale RE 2020, suite aux orientations annoncées par le ministère de la Transition écologique. Elle se félicite de l’engagement affiché par le Gouvernement en faveur de la réduction de l’empreinte climatique du secteur de la construction.  Comme le soulignent les ministres, le bois et les matériaux biosourcés ont effectivement un rôle à jouer pour relever ce défi. Cependant, les professionnels de la filière ont pris acte de la décision de retarder l’entrée en vigueur des seuils. Ils assurent qu’ils prêteront une attention rigoureuse à ce que ces échéances ne desservent pas l’ambition de la RE2020. Ils veulent éviter que ce qui est présenté comme des obligations de résultat se traduise in fine par un statu quo contraire aux ambitions exposées par le Gouvernement et attendues par les Français.

Dans la période de consultation qui s’ouvre, la filière bois rappelle qu’elle est à la disposition de tous les acteurs de la construction pour faciliter leur transition et contribuer à la mutation du secteur vers le bâtiment de demain. Elle tient également à réaffirmer sa volonté de participer activement auprès des pouvoirs publics à l’ajustement des derniers points techniques de la réglementation.

D’ores et déjà, après ces premières annonces, la filière bois se félicite de la reconnaissance de la méthodologie de l’analyse de cycle de vie dynamique. C’est une avancée historique. De même, la filière salue l’annonce de l’instauration de seuils d’exigence carbone qui donnent un signal fort tout en préservant des marges de manœuvre pour atteindre ces objectifs. Enfin, la création annoncée d’un Label d’État optionnel de qualité constitue une incitation à l’innovation qu’il conviendra de soutenir et promouvoir.

Un changement majeur : l’analyse de cycle de vie dynamique

La RE 2020 apporte un changement majeur concernant le calcul de l’analyse en cycle de vie (ACV). On parle dorénavant d’une analyse en cycle de vie dynamique. L’impact carbone sera calculé à travers tous les matériaux et équipements utilisés dans un bâtiment, des phases de construction et de démolition, attribuant un poids plus fort au carbone qui est émis aujourd’hui qu’au carbone qui sera émis plus tard.  Avec la réglementation thermique de 2012, 60 à 90% de l’empreinte carbone du bâtiment, calculé sur une durée de 50 ans, venait de la phase de construction des matériaux et des équipements. Désormais, la réglementation sera favorable à l’utilisation du bois puisque les seuils fixés permettront de conserver une logique de résultats et non de moyens, laissant aux constructeurs la liberté de choisir les matériaux et les techniques qu’ils souhaitent mettre en place de manière optimale.

Le bois et les matériaux biosourcés comme solution

Alors que les maisons à ossature bois représentent moins de 10 % du marché de la maison individuelle neuve en France et que la proportion d’usage de la structure bois est encore plus faible en logement collectif, ces décisions devraient rendre l’usage du bois et des matériaux biosourcés quasi systématique, y compris en structure (gros œuvre) dans les maisons individuelles et le petit collectif d’ici 2030.

Une transition progressive

Une transition progressive est attendue, avec une diminution d’au moins 30% pour les émissions GES de la construction d’ici 2030 par rapport à 2013. Les exigences environnementales augmenteront par palier par rapport à la situation actuelle (-15% de contenu carbone équivalent, exprimé en kgCO2eq/m², en 2024, -25% en 2027 et -30 à -40% en 2030). Cela augmentera le recours aux matériaux à faible empreinte carbone et notamment bois et biosourcés. L’enjeu essentiel pour la première phase 2021-2024 sera l’appropriation par l’ensemble de la filière de la méthode d’analyse en cycle de vie. Une évolution rapide est attendue pour les maisons individuelles, où la construction en ossature bois est déjà assez courante et compétitive. Pour les logements collectifs, les matériaux biosourcés seront vraisemblablement systématiques en second œuvre et très courants dans le gros œuvre, où les techniques plus traditionnelles.

Les projets FDES de LCB et de l’ATIBT en réponse à la RE 2020

Pour se préparer au mieux à la méthode d’analyse cycle de vie, LCB et l’ATIBT travaillent sur deux projets de création de FDES (fiches de déclarations environnementales et sanitaires). Les données des FDES seront utilisées pour calculer l’impact environnemental des nouveaux bâtiments pendant tout leur cycle de vie.

LCB travaille ainsi sur deux FDES bardages en bois résineux. Ces dernières couvriront le périmètre des bois importés avec une FDES pour les bardages avec finition et une seconde pour ceux sans finition.

De leur côté, l’ATIBT et ses partenaires (LCB, Centrum Hout ou d’autres fédérations potentiellement bénéficiaires du projet) souhaitent mettre en œuvre le projet « Dryades ». Ce dernier a pour objectif de valoriser les produits bois tropicaux dans le secteur de la construction en fournissant pour une gamme de produits certifiés dans le bassin du Congo, des Analyses Cycle de Vie (ACV) des pré-produits, des Déclarations Environnementales Produits (DEP ou EPD en anglais) et Fiches de Déclaration Environnementale Produits (FDES).

Télécharger le dossier de presse du Ministère

autres actualités

22.01.2021 - Lancement de la plateforme d'observation et de lutte...  - lire l’actualité
21.01.2021 - Rapport 2020 sur l'état des forêts en Europe  - lire l’actualité
19.01.2021 - Webinaire : Ateliers RBUE les 3 et 5 mars - lire l’actualité
19.01.2021 - HAROPA Ports : un nouveau service vers la Méditerranée...  - lire l’actualité
14.01.2021 - Webinaire : Conférence 2021 Wood from Finland - lire l’actualité
13.01.2021 - En 2021 la FNBM devient la FDMC - lire l’actualité
12.01.2021 - France Relance : un nouvel appel à projets pour les...  - lire l’actualité
11.01.2021 - Le ministère de la Transition Écologique a nommé...  - lire l’actualité
03.12.2020 - 10ème édition du prix national de la construction...  - lire l’actualité
06.01.2021 - Webinaire France Bois 2024 sur les ouvrages éphémères...  - lire l’actualité
 
développement durable
 
Liste des membres de l'association
 
Lancement de la campagne de communication Pour moi, c'est le bois
 
Les Clés de la réussite d'une façade bois bas carbone
 
 Web TV LCB / STTC : Promotion du Bois Tropical Certifié
 
Annuaire des points de vente
 
Michael Green: Pourquoi construire des gratte-ciel en bois - 2016
 
Campagne Résolument Bois ! Karine et  Frédéric témoignagent
 
Spot Publicitaire Expert Relais Bois rentrée 2012
 
Le Réseau Expert Relais Bois
 
Le Métier de Négociant Bois
 
WEB TV.COM
 
Bergen Project - The Design and Construction of the World's First 14-Story Wood Building
 
Wood is good !
 
Why on earth a wood house