Le Commerce du Bois

Bois composite

Le bois composite, également appelé WPC (Wood plastic composte) est l’assemblage de deux composants différents aux propriétés complémentaires.
Il est généralement composé de résines plastiques et de fibres de bois et complétés par des pigments (pour la couleur), des additifs (agents antifongiques, lubrifiants pour faciliter le process), et d'une charge minérale.

Composite

Attributs mécaniques du bois composite

La résine plastique confère au bois composite ses principaux attributs mécaniques. 3 types de polymères sont principalement utilisés par les fabricants, tous issus de la pétrochimie :

  • Le PVC, généralement utilisé dans le bâtiment (notamment en menuiserie).
  • Le PE (polyéthylène), très utilisé en sacherie
  • Le PP (polypropylène), qui sert beaucoup pour l’emballage alimentaire.

Fournisseurs Composite

Résine du bois composite

La résine plastique utilisée va définir le profilé de la lame, c'est-à-dire si elle sera pleine ou alvéolaire, ainsi que la proportion de bois ou autre fibre naturelle. En effet, les 3 résines n'ont pas les mêmes propriétés mécaniques. Ainsi le PVC va nécessiter moins de fibre naturelle (bois, lin...) que le PE/PP et sera approprié pour des lames alvéolaires.

La fibre naturelle (bois, lin, chanvre, cosse de riz...) procure au produit une esthétique proche de celle d'une lame en bois. Les fabricants européens utilisent principalement de la farine de bois dur ou de résineux, car ce sont les types de bois les plus répandus sur le continent. Cependant, d'autres fibres végétales sont utilisables, en fonction de la promiscuité géographique des ressources à disposition.