Le Commerce du Bois

Les français très attachés à leurs forêts selon une étude PEFC/BVA

Actualité 23.03.2021

A l’occasion de la journée internationale des forêts, PEFC et BVA ont mené une enquête sur l’attachement des Français aux forêts et l’importance qu’ils leur confèrent dans la lutte contre le réchauffement climatique. Menée auprès d’un échantillon de 1000 français représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus, l’enquête de BVA pour PEFC France révèle une prise de conscience généralisée de l’importance de la forêt dans la lutte contre le changement climatique. L’étude démontre l’attachement des Français à leurs forêts - un sentiment renforcé depuis le début de la crise sanitaire - et leur perception de la gestion forestière, indispensable pour assurer leur pérennité face à l’urgence climatique.

Prendre soin des forêts, un élément indispensable de la lutte contre le réchauffement climatique pour la majorité des Français

Alors que les forêts - qui couvrent près d’un quart de la surface du globe - subissent de plus en plus les conséquences du changement climatique (sécheresse, incendies, dépérissements, attaques de scolytes, etc.), l’étude BVA pour PEFC France montre que la très grande majorité du grand public (97 %) reconnaît leur importance pour faire face à l’urgence climatique.

Puits de carbone, réservoirs de biodiversité, régulateurs de la température mais également stabilisateurs des sols, etc. les forêts jouent un rôle fondamental face à la hausse des températures et aux émissions de gaz à effet de serre.

Mais ce rôle dépend notamment de la capacité d’adaptation des forêts à cette nouvelle donne climatique et des modalités de gestion forestière associées. Face à ce défi majeur, la gestion durable des forêts est l’une des clés pour aider la forêt à lutter contre les conséquences du changement climatique, et à s’y adapter. Un constat partagé massivement par les Français puisque 75% d’entre eux se disent favorables à l’entretien des forêts.

Thématiques associées

Gérer les forêts de manière durable pour assurer leur pérennité et leur permettre de remplir leurs différents rôles

La gestion durable des forêts permet de garantir la préservation de l’équilibre des trois dimensions de la forêt : environnemental (biodiversité), sociétal (travail en forêt et accueil du public) et économique (transformation et usage du bois). Un bénéfice souligné par l’étude BVA pour PEFC France puisque pour plus de 8 Français sur 10, l’entretien durable des forêts permet :

  • d’assurer la pérennité de celles-ci (85%),
  • de bien accueillir le public en forêt (84%),
  • de garantir un bon niveau de production de bois (84%)
  • de préserver la biodiversité (82%).

Pour 74 % des interrogés, gérer les forêts de manière durable permet également de limiter les conséquences du réchauffement climatique.

À la fois victimes du changement climatique et essentielles pour contribuer à lutter contre, les forêts doivent être protégées et entretenues pour continuer à jouer pleinement leur rôle. C’est la mission dévolue à PEFC, qui certifie la gestion durable des forêts, depuis plus d’une vingtaine d’années.
 

Pour Paul-Emmanuel Huet, Directeur exécutif de PEFC France : « Cette étude conforte l’importance du travail que PEFC mène auprès de l’ensemble des acteurs de la forêt depuis sa création. La gestion durable des forêts permet de préserver l’équilibre des trois dimensions de la forêt : économique, environnemental, sociétal. Face à l’urgence climatique, cette vision multifonctionnelle de la forêt est essentielle pour continuer d’assurer les besoins en bois, la protection de la biodiversité et l’accueil du public. »

Le baromètre PEFC / BVA fera l’objet d’une seconde édition l’année prochaine, afin de mesurer l’évaluation des perceptions des Français et leurs liens vis-à-vis des forêts métropolitaines.