Le Commerce du Bois

La certification forestière

Il existe deux types de certification forestière : la certification de gestion forestière dont les principaux labels sont le FSC® et le PEFC et la certification de légalité (OLB, TLV, Legal source pour les plus répandus), qui repose sur le respect des lois appliquées dans le pays de production. 
Les écocertifications forestières (ou écolabels) FSC® et PEFC-PAFC, sont aujourd’hui reconnues par de nombreuses parties prenantes comme des outils de développement économique, social et culturel, de préservation de la biodiversité. 

Deux types de certification forestière

On trouve deux types de certification forestière :

La certification de gestion forestière

Les écocertifications forestières (ou écolabels) FSC® et PEFC-PAFC sont aujourd’hui reconnues par de nombreuses parties prenantes comme des outils de développement économique, social et culturel, de préservation de la biodiversité.

Elles orientent les marchés grâce à leurs systèmes permettant l’utilisation des services de la forêt tout en garantissant la gestion durable de la ressource. Plusieurs dispositions réglementaires ont par ailleurs été mises en place ces dernières années en complément de cette démarche : politiques nationales de développement durable, stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée (SNDI), politiques d’achats publics, Règlement Bois de l’Union Européenne (RBUE), etc.

Malgré cela, les écolabels et leurs actions positives dans les pays producteurs/exportateurs restent encore trop peu connus des consommateurs.

La volonté générale au sein de LCB est de mettre en avant ces systèmes de certification de gestion forestière pour que chaque utilisateur puisse faire un choix éclairé et en toute conscience lors de ses achats de bois, en faisant de l’écocertification un critère de première importance.

On distingue la certification de gestion forestière (Forest Management certification), qui concerne les forêts respectant les exigences des labels, et la certification de chaîne de contrôle (CdC) qui concerne tous les maillons de la chaîne d’approvisionnement et permet d’assurer la traçabilité tout au long de la chaîne de valeur. La CdC permet de suivre les matériaux certifiés tout au long du processus de la production, depuis la forêt jusqu’au produit fini et donc au consommateur. Par l’apposition d’un label sur le produit l’entreprise offre la possibilité aux utilisateurs de choisir des produits issus de forêts gérées de manière responsable dans le respect de l’environnement et des populations locales.

La certification de Chaîne de Contrôle peut s’appliquer à tous les produits ligneux (provenant du bois : bois, papier ou carton). Mais aussi de produits non ligneux : liège (écorce du chêne liège), caoutchouc (sève de l’hévéa), noix, etc. L’objectif étant d’optimiser toutes les prestations des forêts et ses services écosystémiques.

Toute entité appliquant une transformation au produit et/ou devenant son propriétaire légal est concerné par la certification de Chaîne de Contrôle.

FSC®, Forest Stewardship Council®

PEFC, Program for the Endorsement of Forest Certification

Bénéfices de la Certification forestière

Quelques chiffres

LCB soutient la certification de gestion durable