Le Commerce du Bois

Des engagements volontaires pour réussir la mobilisation en faveur du logement social

Actualité 18.06.2021

Action Logement, CDC Habitat, la CAPEB et la FFB ont signé, ensemble, une charte pour accélérer la relance dans une dynamique d’achat responsable au service de l’économie locale.

Cette charte, en cohérence avec les récentes recommandations du Ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance en matière de marchés publics, fixe des préconisations et des bonnes pratiques contractuelles, tout en respectant les préoccupations de l’ensemble des parties.

En effet, dans un contexte tendu sur le marché des matériaux, le fait que la plupart des marchés de logements sociaux restent signés à prix fermes, non actualisables ni révisables, et qu’ils prévoient des pénalités de retard fait craindre un « effet de ciseau ». Cette situation, concernant toute la filière bâtiment, met en péril l’objectif des « 250 000 logements sociaux agréés en deux ans » et menace la survie même d’un pan entier de l’appareil productif au sein des territoires.

Action Logement, CDC Habitat, la CAPEB et la FFB unissent leurs forces pour réussir à atteindre l’objectif ambitieux de 250 000 logements sociaux agréés en 2021 et 2022, après une phase de recul tendanciel et une chute spectaculaire en 2020 (90 000 logements).

Pour Bruno ARCADIPANE, Président d’Action Logement, et Philippe LENGRAND, Vice Président : « le logement constitue un levier essentiel à la reprise économique et un secteur d’activité central, réparti dans toutes les régions et déterminant pour l’emploi. Avec cette initiative commune, Action Logement confirme sa mobilisation notamment pour contribuer à l’objectif national d’une offre nouvelle de 250 000 logements. »

Pour Anne-Sophie GRAVE, présidente du directoire de CDC Habitat : « Tout au long de la crise, les entreprises du bâtiment ont été mobilisées, dans le respect des règles sanitaires, pour répondre au besoin de logements et soutenir l’activité. Pour CDC Habitat, construire avec elles une relation partenariale, les accompagner en toute circonstance, est un impératif, que nous avons d’ailleurs matérialisé dès le premier confinement. C’est aussi la meilleure façon d’engager ensemble la relance. »

Pour Jean Christophe REPON, président de la CAPEB : « A un moment où l’activité reste encore fragile et menacée par les difficultés d’approvisionnement, il est important que les acteurs de logement et du bâtiment agissent de concert, dans l’intérêt du secteur et notamment des petites entreprises. »

Pour Olivier SALLERON, Président de la FFB, « cette démarche collégiale montre la responsabilité des groupes Action Logement et CDC Habitat. L’histoire nous apprend qu’il n’y a pas de relance sans la mobilisation des bailleurs sociaux, et du mouvement HLM en général. »