Le Commerce du Bois

Une nouvelle ère de partage des informations commerciales

Actualité 21.12.2022

Le premier rapport de l'Indice mondial du bois (Global Timber Index ou GTI) a été publié lors d'un atelier international co-organisé par l'OIBT (Organisation Internationale des Bois Tropicaux) et l'Institut de promotion du commerce et de l'investissement de Macao SAR, Chine. Le GTI a été créé par l'OIBT dans le but de faciliter l'échange d'informations et de données commerciales sur le commerce du bois et de promouvoir la collaboration entre les parties prenantes dans un environnement commercial stable, transparent et prévisible. Il fait partie d’une plateforme qui compile, vérifie, traite, analyse et diffuse les données relatives au bois provenant des principaux producteurs et consommateurs sur la base de modèles mathématiques spécifiques.

La directrice exécutive de l'OIBT, Sheam Satkuru, a déclaré que la publication du premier rapport « pourrait conduire à un bond de géant pour l'ensemble du secteur du bois ». Elle espère que le GTI deviendra un outil important pour accroître la transparence du commerce des bois tropicaux et améliorer les pratiques.

Sept pays pilotes d'Asie tropicale, d'Afrique et d'Amérique latine, ainsi que la Chine et environ 150 entreprises et sociétés, participent à la phase initiale de la plateforme GTI. Des représentants des points focaux et du secteur industriel/des entreprises du Brésil, de la Chine, du Congo, du Gabon, de l'Indonésie, de la Malaisie et du Mexique ont assisté à la réunion de lancement et ont apporté leur contribution à la plate-forme et à la structure de ses rapports mensuels.

Ce premier rapport comprend des commentaires sur les défis auxquels est confronté le secteur du bois et des suggestions pour celui-ci, vus "à travers les yeux de l'industrie", ce qui rend cette initiative unique. Les rapports seront publiés mensuellement.

Selon ce premier rapport mensuel, la production et l'exploitation du bois ont diminué en novembre au Brésil, au Congo, au Gabon, en Malaisie et au Mexique. Les facteurs qui expliquent les performances inférieures à la moyenne du secteur sont la contraction de l'économie mondiale, la baisse de la demande internationale et la saison des pluies en Afrique.

Télécharger le 1er rapport du GTI (en anglais)

Source : OIBT

Thématiques associées